Accès direct au contenu


Version française > Newsletter

Nos orientations en matière de jugement et de décision

08/04/2014

Deux grandes orientations de recherche se partagent le champ de la psychologie du jugement et de la décision depuis les années 70. L’objectif de l’approche en termes d’Heuristiques ...

psychologie-du-jugement-et-de-la-decision-def.png
Deux grandes orientations de recherche se partagent le champ de la psychologie du jugement et de la décision depuis les années 70. L’objectif de l’approche en termes d’Heuristiques (sous l’impulsion de Kahneman et Tversky depuis 1974) et de Modèles Mentaux (Gigerenzer et le groupe ABC depuis 1999) est de faire des hypothèses sur les processus cognitifs conduisant au jugement et à la décision. La visée est explicative. L’effort principal de recherche consiste donc à « imaginer » le fonctionnement cognitif. Différemment, l’objectif de la Théorie du Jugement Social (sous l’impulsion de Hammond et Stewart depuis 1975) et de la Théorie Fonctionnelle de la Cognition (N. H. Anderson et ses collègues depuis 1981) est de décrire les relations fonctionnelles que tout un chacun conçoit entre les faits de sa vie quotidienne et les conséquences qu’il en tire. La visée est descriptive. Tout l’effort consiste plutôt à perfectionner les outils de mesure.
Il parait difficile de concilier les deux perspectives. Force est même de constater un décalage épistémologique entre l’approche en termes d’Heuristiques et de Modèles Mentaux, laquelle se nourrit du cognitivisme et par conséquent évolue avec les travaux effectués dans ce domaine, et l’approche fonctionnelle qui est issue de la psychologie expérimentale et qui s’est développée de manière autonome.
Nos travaux utilisent cette deuxième perspective, et notre objectif est d’opérer une synthèse entre la Théorie Fonctionnelle de la Cognition et la Théorie du Jugement Social. Une première série de travaux allant dans ce sens a déjà été couronnée de succès.
 
(Adapté de : Cadet, B. & Chasseigne, G. (2009). Psychologie du jugement et de la décision. Bruxelles : DeBoeck.)
 

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel